– Marc de Roover –

ART ENVIRONNEMENTAL & AUTRE

Art Environnemental

‘Quand la sculpture devient paysage’.
Sculptures dans le paysage, j’aime le terme Anglais : ‘Site specific work’. Je l’ai commencé en 1988.
Avant cela, je faisais des œuvres en textile, mais aussi des sculptures en matériau recyclé.
Ces travaux de paysage sont ma principale activité artistique depuis de nombreuses années.

Bolwerk

Mon premier travail environnemental, rêvé au Pays de Galles, réalisé pour une exposition à Kalmthout (B) en 1988. Plâtre et tourbe. 10 x 22 m.

Photo: Renske Van Leemputten.

CONIUNCTIO

Vrieselhof, Oelegem (B), 1990, bois et tourbe,  19 x 9 m.

Photo: Ludo Geysels.

KRINGLOOP  (CERCLE INFINI)

ZOERSEL ’96, biénale 1996, bois et tiges filletées, diamètre 40 m. Cette oeuvre a été démonté et remonté plusieurs fois avant d’être acquis par la commune de Montceau les Mines  (F) où elle a trouvé sa place définitive au parc Maugrand.

Photo: Renske Van Leemputten.

SICHTBAR – UNSICHTBAR

‘Naturzeichen – Zeichen in der Natur’, Michelstadt (D), exposition de groupe, 1996, bois, 5 pièces identiques, 1,46 x 2,92 x 25,20 m.

Photo’S: Nicola Falley.

GAMEBRIDGE

Sculpture faite pour une exposition solo dans l’ancien atelier de Jacob Jordaens à Anvers (B) en 1994, elle a été acquise par un particulier à Zoersel (B), c’est dans son parc que les photos sont faites. Bois et peinture Sang de boeuf. 10 x 1,34 x 1,20m.

Photo: Renske Van Leemputten.

GOTEN

Sculpture en cèdre faite pour une entreprise à Courtrai (B) en 2001. Ces dimensions, en segments de 7 m 20, sont une réflexion de la modulation utilisée dans le nouveau bâtiment.

Photo: Patrick De Spiegelaere.

 

VISIBLE – INVISIBLE

Quasiment le même travail qu’à Michelstadt (Sichtbar – unsichtbar) adapté à un autre lieu. En 2006. Le lieu est la moitié de mon travail. Ici c’est le parc du chateau de Courson (F).  Bois thermo-modifié. 1,50 x 3 x 25 m.

Photo: Marc de Roover

 

visible – invisible

Le même système, mais cette fois en bronze, en plus petit, réalisé et installé en Chine, en 2003, pour un parc de sculptures à Fuzhou. 0,75 x 1,50 x 12,5 m.

Photo: Marc de Roover.

om en om

Oeuvre éphémère en roseau et osier réalisé dans les polders d’Alblasserdam – Kinderdijk (NL) dans le cadre de « Art Beyond Sealevel » en 2004.

Photo’s: Marc de Roover

 

Goot

Exposition de groupe (Samenspel) dans un ancien entrepôt à Anvers (B), en 2008. Le travail éphémère est conçu pour le lieu et réalisé avec ce qui restait d’ancienes étagères trouvées sur place, sciées en centaines de liteaux. Le tout fixé à la charpente du toit avec des câbles. Photo’s: Koen Broos.

 

Les refuges

Projet d’art environnementale dans le Morvan, pas loin de Corbigny (F), organisé par ‘Metalovoice’. Le projet s’est déroulé sur une période de 15 mois. En 2008. Il falait modifier le travail tous les 3 mois. Il y avait donc 5 métamorphoses. Les photos en montrent 2. Bois, fumier de vache, anciens bidons d’huile. 

Photos: Marc de Roover

 

contrefort

Sculpture conçue pour ce lieu spécifique à l’occasion d’une exposition solo ‘Fabriques et légèrité’ dans et autour le château de Brançion (en Saône et Loire) (F). En 2012. Bois.

Photo’s: Marc de Roover.

 

 

Brücke

 Pont de piétons à Reipoltzkirchen en Allemagne. Réalisé en 2014. Metal galvanisé, bois, câbles. 35 m de longueur. En passant la petite rivière on entre dans un circuit de sculptures.

Photos: Marc de Roover.

 

GOOT

Pour une exposition au ‘Verbeke – Foundation’ à Kemzeke en Belgique, en 2015,             j’ai re-installé le travail ‘Goot’ que j’avais montré à Anvers en 2008. Mais ici dans un cadre complètement différent, une ancienne serre.

Foto’s: Marc de Roover

 

Kringloop (cercle infini) variation 

Anningahof, un parc de sculptures à Zwolle (NL) a été obligé de faire des immenses travaux d’infrastructures à cause de travaux routiers autour. Ils on dû abandonner une partie de leur parc et ont reçu un autre terrain à sa place qu’ils ont dû reconstruire à partir de zéro. A cette occasion ils ont re-installé le travail ‘Kringloop’, déjà en leur possession, au milieu de ce terrain neuf. C’est une version d’un diamètre de 20 m.  C’était l’année 2017. Ce petit vidéo montre le travail juste après son installation.

ADN ( autour d’un arbre)

En 2018, pour la biénale de Farreins (F), j’ai entouré le tronc d’un arbre avec la sculpture ‘ADN’, double vis en bois, un peu comme un tire bouchon, vide à l’intérieur. Après la commune de Farreins a acquit le travail. L’oeuvre reste alors dans le parc

Photo’s: Marc de Roover.

 

 

zichtbaar – onzichtbaar (version avec 15 éléments)

 

Pour le Parc de Sculptures ‘Achter de Westduinen’ à Ouddorp (NL) j’ai installé en 2018, une variation du travail ‘zichtbaar – onzichtbaar’ (visible – invisible) avec 15 éléments que j’avais stocké dans mon dépôt, reste d’une installation éphémère présédente.                                                         Largeur du travail: 1 m 34, longueur: 45 m.

Photo’s: Marc de Roover et pour celle dans la neige: inconnu.

 

 

 

les arcs

Installé dans le cloître de l’abbaye de Tournus (F) en 2020 pour une exposition solo estivale. L’oeuvre était conçue comme un travail éphémère, faite avec des simples lattes de tuiles.

 Photo’s: Jan Welffens.

 

 

La joie

Travail en bois et peinture blanche acquis par le château de Messey à Ozenay (F) en 2019 et suspendu au milieu de 3 châteigners.

Photo: Marc de Roover.

La joie

Pour ‘Vivre le Lieu’, exposition d’art contemporain, dont j’étais l’initiateur et le commissaire, en 2017 j’avais réalisé 5 sculptures plus ou mois identiques que j’avais suspendues à plusieurs lieux. Après je les ai stockées et, quand l’occasion s’est présentée, j’en ai profité pour les montrer, ici par exemple sous la toiture des halles à Brançion (F) en 2018.

Photo: Karin Borghouts.  

Les Arbres

9 sculptures verticales, en frène thermo-modifié, chacune différente en taille et en forme selon un systhème mathématique inspiré sur l’architecture paysagiste, mais similaires, et planté dans le lieu selon un motif  , également inspiré sur la structure de ce cimetière – funérarium ‘Les Blancs Arbres’ à Frasnes lez Anvaing (B). 2009.

Photo: inconnu.

les arbres

Une des 9 formes.

Photo: Marc de Roover

ADN

Une commande pour le siège du Credit Agricole à Massy (F). Le travail est réalisé en Accoya. L’Accoya est du bois modifié de facon naturelle et qui le rend très stable et résistant. Les liteaux ont une longueur de 1 m 34. C’est une module que j’utilise souvent. Pour moi, c’est la distance entre les mains quand on ouvre ses bras sans les serrer. 2021.

Foto’s: Marc de Roover